Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 19:32
Première pêche de nuit carpe 2015 en rivière avec un jeune carpiste

Après une année carpiste 2014 catastrophique, comme pas mal de pêcheur qui pêche sur les mêmes secteurs, c'est avec peu d'enthousiasme que je décida d'aller faire une petite pêche de nuit sur le secteur pêche de nuit de monthureux les baulay.

Mais bon, l'envie de tendre les lignes me démangeait un peu et puis c'était l'occasion d'emmener Damien, jeune pêcheur de 7 ans faire sa première nuit.

J'ai choisi un poste que je connais mais que je n'avais pas encore pêcher de nuit, une île au milieu de la saône, des branchage sur la droite avec une faible pente et du sable et de l'autre coté un grand plateau avec 50 centimètres d'eau, bref par le passé c'était un super quoi à sandre mais vu le peu de poisson pris ces dernières années sur le secteur on se demande parfois s'il n'aurait pas tout simplement disparu.

Deux jours auparavant nous avons été amorcé tout les deux, le temps d'apprendre au petit de se servir d'un cobra et c'est partit, environ deux kilos de bouillettes parfum scopex de chez décathlon, d'habitude je préfère rouler mes propres billes mais par manque de temps je ne pouvais pas faire autrement.

Arrivé sur les lieux le samedi soir vers 18h, on place les lignes, amorce, et monte le campement.

Pour l'occasion un copain m'a prêté des cannes en 10pieds, des starbaits pionneer en 3lbs,deux cannes seront placées sur la droite de l'île, une dans les branches, la quatrième sur le plateau et celle de Damien sur le coup en bordure.

Vu que l'on ne va pas pêcher longtemps et afin de rendre le poste très attractif je décide d'amorcer avec un spomb un mélange de particule, bouillette et attractant sur la droite de l'île ainsi les particules vont dériver sur le poste avec le courant.

30 minutes après, une petite brème se fait piquer par une flottante ananas décollé de 10cm, puis quelques bips mais rien de bien sérieux.

Un petit pique nique rapide au bord de l'eau, la nuit tombe assez vite, je réamorce seulement des bouillettes pour la nuit.

Les heures tournent, pour ne pas changer par rapport à l'année dernière la saône n'est pas très productive.

Un petit chevesne dans la nuit, décidément rien ne change, Damien dort profondément, très profondément.

5h du matin le jour se lève, je relance toutes les cannes, en place deux avec un montage tricheur frolic/bouillette et réamorce une dizaine de bouillette par canne, étant donné le peu de poisson je n'ose pas réamorcer plus.

Vers 6h, je vois remuer sur la droite de l'île, le fond est fouillé, des bulles, des petits marsouinages, certainement des brèmes mais les carpes ne doivent pas être bien loin.

Je profite de l'activité alimentaire des poissons pour réamorcer avec un plus petit spomb mon mélange de particule afin de d’être discret et de ne pas faire fuir le poisson, j’envoie une dizaine de fois sur la zone.

A peine poser la canne à spoder qu'une canne déroule, prise en main de la canne, contact, ferrage je sent bien que ce n'est pas lourd mais il doit s'agir d'une carpe quand même.

J’appelle Damien pour qu'il vienne m'aider à épuiser, il y a pas mal de dévers sur le poste ce qui rend l'épuisage difficile, après une dizaine d'appel, il émerge enfin, la carpe est en bordure et j'ai déjà pu voir que c'est une commune, je donne lui donne l'épuisette et lui explique ce qu'il faut faire.

Problème c'est que l'épuisette faut qu'elle soit dans l'eau Damien si tu veux que le poisson rentre dedans bref je me débrouille tout seul, le petit n'est pas bien réveillé, la commune glisse dans l'épuisette.Une petite commune de 4kg mais qui fait quand même plaisir.

La canne est relancé aussitôt avec frolic et bouillette scopex, on en profite pour déjeuner et regarder la saône et la nature se réveiller. Damien voit pour la première fois un martin pêcheur.

Une demi heure plus tard nouvelle déroule mais pas eu le temps de férer correctement, je relance la ligne ainsi que celle de Damien qui commence à trouver le temps long, dans la foulé je reprend un chevesne dans les branchages.

Il est 8h et nous allons remballer, une de mes cannes à le scion qui tape, je ferre et laisse la canne au petit, lui explique comment ne pas treuiller un poisson et quelques seconde plus tard c'est à nouveau une brème prise une fois de plus sur la flottante ananas.

Cette fois ci on replie le matériel, il y a encore du boulot à la maison mais pour une première nuit on ne va pas se plaindre surtout que ça à l'air d'avoir plu au gosse.

première pêche de nuit sur la saône 2015
première pêche de nuit sur la saône 2015première pêche de nuit sur la saône 2015première pêche de nuit sur la saône 2015

première pêche de nuit sur la saône 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by Hernandez Sébastien - dans carpe
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : la pêche dans tous ses états
  • la pêche dans tous ses états
  • : Un blog pour présenter plusieurs types de pêches aussi bien en rivière, plan d'eau ou lac. Partagez des astuces, des récits et pourquoi pas quelques journées de pêches...
  • Contact

Recherche