Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Après de long mois de travail et donc très peu de temps à consacrer au blog et en particulier à la pêche me revoici avec un petit article sur la création d'un bassin pour enjoliver terrasse et jardin, en espérant pouvoir aller beaucoup plus à la pêche cette année.

Un petit article sur la construction d'un bassin, sachant que l'on trouve et n'importe quoi sur le net, comme beaucoup de personne voulant réaliser un bassin ont s'est retrouvé confronté à plusieurs problèmes ( choix de filtration, emplacement, epdm ou bâche pvc, etc...)

Donc je vais essayer de vous faire un petit condensé de notre bassin, qui je pense est plutôt bien conçu, puisque l'eau est très claire même après les fortes chaleurs.

Pour nous, on voulais absolument un bassin en bordure de terrasse ou les enfants pourraient patauger et d'une taille correct afin de pouvoir rétablir un petit endroit naturelle ( plantes, grenouille, poisson, etc...).

Pour profiter au mieux du bassin, il sera situé plein sud, donc soleil du matin au soir, ce qui pourra provoquer des algues ou de l'eau verte mais on ne voyaient pas l'intérêt de faire un bassin à un endroit ou l'on ne sera quasiment jamais.

Un coup de bombe au sol pour réaliser une première forme de bassin, quelques coup de mini pelle plus tard on se retrouve avec un trou, ou il reste à peaufiner les berges et les endroits pour déposer les plantes.

Plusieurs palier vont être creusé, un palier à 60cm, une bande à 40 et une petite fosse à 1,10m, avec une légère pente pour évacuer toute la saleté dans
la fosse qui sera l'emplacement de la pompe.

le bassin principale a été fait à l'aide d'une mini pelle, ensuite les différents palier du bassin ont été fait à la main
le bassin principale a été fait à l'aide d'une mini pelle, ensuite les différents palier du bassin ont été fait à la mainle bassin principale a été fait à l'aide d'une mini pelle, ensuite les différents palier du bassin ont été fait à la main
le bassin principale a été fait à l'aide d'une mini pelle, ensuite les différents palier du bassin ont été fait à la mainle bassin principale a été fait à l'aide d'une mini pelle, ensuite les différents palier du bassin ont été fait à la main

le bassin principale a été fait à l'aide d'une mini pelle, ensuite les différents palier du bassin ont été fait à la main

A savoir, qu'à ce moment on ne connait toujours pas le système de filtration que l'on va choisir, ni même si on va mettre de l'epdm ou autre chose.

Donc on se retrouve avec un trou de 11m par 4.5m grosso modo, donc il nous faudra une bâche de 13m x6m. Après de nombreuse recherche sur le net, il y avait un coût pour la bâcher d'environ 1000 euros en epdm ce qui était trop cher pour nous, j'ai lu sur certains forum que l'on pouvait mettre de la bâche mais d'après certaines expériences il semblerait que cela vieillit très mal tout comme la bâche pvc que l'on trouve dans les grandes surfaces de bricolage qui supporte pas très bien le soleil notamment dans les endroits ou il y a pas d'eau.

Et finalement nous sommes tombé par hasard sur une annonce d'une jeune socièté qui ce lance dans la vente de matériel de bassin, et qui vendait de l'epdm en 0.6 mm ce qui nous apporte les avantage de l'epdm avec le prix en moins.

Donc nous avons commandé à cette entreprise ( Aqua Design en Alsace ) 78 m² d'epdm en 0.6mm et du géotextile en 400g/m² pour un peu plus de 400 euros.

Dans l'attente de recevoir notre bâche epdm, nous avons commencé à réflechir sur la filtration, et on a recommencé à parcourir les forums, les magasins spécialisé, et vu la taille du bassin si je crois ce que l'on me dit il me faudra deux filtrations de 15000 litres / heure avec tube UV d'au moins 36 Watts, sinon je serais condamné à de l'eau verte, donc niveau prix ça varie de 800 euros à plus de 2000 euros, autrement dit pour nous c'est hors budget.

Nous avons donc cherché une alternative moins onéreuse, et je me suis souvenu d'une maison passive que l'on avait visiter pour le système de phytoépuration, autrement dit la filtration par les plantes.

Après quelques recherches sur les forums, nous nous sommes lancé dans ce type de filtration.

Premier problème rencontrer, pas d'emplacement prévu pour le bassin de filtration, donc nous avons monter une petite murette de 40 cm de haut pour former un bassin de filtration hors sol.
Second problème rencontrer, pour le bassin cette fois ci, la terrasse en bois que l'on traite tout les ans, étant donné que la terrasse vient à raz du bassin il y avait des risques que le produit s'écoule dedans, nous avons donc réhausser le bassin de 15 cm, ce qui à amener à ce que la bâche soit trop courte.


Nous avons décider de casser l'angle et ainsi former un bac à fleur ( Arum notamment ).

Maintenant il faut choisir une pompe, nous avons opter pour une pompe 10000litres / heure accompagné d'un filtre mécanique avec UV intégré de 18W.

Nous avons préfèrez passer par un filtre mécanique avant le bassin de filtration par peur de colmatage.

A cette commande on également prix du tube en 38mm 50mètres ( dommage que l'on a trouvé qu'en couleur verte, le noir aurait été plus discret ) et un Y avec des vannes pour régler le débit sur les deux sorties.

Donc pour la pompe, le filtre, le tuyau et le Y nous en avons eu pour 280 euros sur le net soit 2.5 fois moins chers qu'en magasin.

 

voilà la création du bassin de filtration avecune petite murette et la bac à fleur en construction car la bâche epdm était trop petite donc il nous a fallu trouver une alternativevoilà la création du bassin de filtration avecune petite murette et la bac à fleur en construction car la bâche epdm était trop petite donc il nous a fallu trouver une alternative

voilà la création du bassin de filtration avecune petite murette et la bac à fleur en construction car la bâche epdm était trop petite donc il nous a fallu trouver une alternative

Bâche pour bassin reçu, nous avons donc positionner le géotextile, pour assurer le coup nous avions placé des cartons au préalable pour tout les endroits qui allaient recevoir,des plantes, cailloux ou racine.

Nous avons lu sur beaucoup de forum qu'il fallait être nombreux pour la mise en place de la bâche, finalement nous sommes parvenus à 2, assez facilement à placer la bâche ( il suffit juste de la faire glisser sur le géotextile ).

mise en place de l'epdm ainsi que du géotextile, en dessous du géotextile nous avons mis de gros cartons aux endroits on l'on savait qu'il y allait avoir des racines, cailloux, etc... afin d'assurer un peu plus le coup
mise en place de l'epdm ainsi que du géotextile, en dessous du géotextile nous avons mis de gros cartons aux endroits on l'on savait qu'il y allait avoir des racines, cailloux, etc... afin d'assurer un peu plus le coup
mise en place de l'epdm ainsi que du géotextile, en dessous du géotextile nous avons mis de gros cartons aux endroits on l'on savait qu'il y allait avoir des racines, cailloux, etc... afin d'assurer un peu plus le coup
mise en place de l'epdm ainsi que du géotextile, en dessous du géotextile nous avons mis de gros cartons aux endroits on l'on savait qu'il y allait avoir des racines, cailloux, etc... afin d'assurer un peu plus le coup

mise en place de l'epdm ainsi que du géotextile, en dessous du géotextile nous avons mis de gros cartons aux endroits on l'on savait qu'il y allait avoir des racines, cailloux, etc... afin d'assurer un peu plus le coup

L'Epdm mis en place, nous avons commencer à remplir pour que la partie la plus profonde prenne la forme et mis de gros cailloux sur le pourtour du bassin pour maintenir la bâche. Pour remplir le bassin nous avons pris de l'eau de pluie que l'on stock dans une cuve enterré de 3000 litres, et avec l'eau que l'on a eu avant l'été, le bassin c'est rempli très vite ( environ 30000litres ).

Pendant que le bassin, se remplissait, ( l'action à durer environ un mois ), on c'est occuper du bassin de filtration. Il y a donc fallu faire un espèce de circuit d'épandage avec du pvc de 100 pour que l'eau qui sort du filtre remonte par la couche de pouzzolane. Autour du pvc, au fond du bassin de filtration nous avons mis des morceaux de gaine électrique d'environ 5 cm pour que les bactéries trouve un support pour se fixer.
Le tout est attaché autour du pvc par un filet et recouvert de pouzzolane, environ 1tonne et demi, acheter à un marchand de granulat pour 120 euros ce qui revient nettement
moins chère que dans divers magasin de bricolage.

Avant de mettre la pouzzolane dans l'eau, nous l'avons lavé à l'aide d'une bétonnière, chose obligatoire à faire, même en la nettoyant l'eau s'est teinté légèrement alors je n'ose pas imaginer le résultat si nous l'aurions pas fait.

remplissage du bassin avec de l'eau de pluie puis tirage sur l'epdm pour éviter un maximum de pli mais dans tout les cas il en restera, encore plus si votre bassin contient des arrondies remplissage du bassin avec de l'eau de pluie puis tirage sur l'epdm pour éviter un maximum de pli mais dans tout les cas il en restera, encore plus si votre bassin contient des arrondies

remplissage du bassin avec de l'eau de pluie puis tirage sur l'epdm pour éviter un maximum de pli mais dans tout les cas il en restera, encore plus si votre bassin contient des arrondies

Ensuite nous avons mis en place les plantes pendant que l'on remplissait le bassin de filtration, pour nous les plantes viennent directement de la nature, iris, nénuphare, lotus, roseaux, élodée, sagitaire et plein d'autre encore dont on ignore le nom, bref plein de plante qui nous aurait coûter certainement trop chère en les achetant dans des magasins.

Une fois l'eau en place nous avons attendu un bon mois que les bactéries se développent, l'eau est devenu très verte, pendant cette attente nous en avons profité pour
agencer un peu le bassin, cascade, zone de plante, de cailloux, recherche de racine....

Un mois plus tard nous avons commencer à filtrer l'eau sans allumer la lampe UV pour voir comment allait réagir le bassin, au bout de trois jours l'eau est devenu aussi cristaline que l'eau du robinet. Finalement j'ai allumé le filtre UV que pendant les fortes chaleurs pour " aider " le bassin à vivre mais je ne suis pas sur que c'était utile.

Le bassin est resté très claire, par contre depuis l'allumage du filtre UV mon bassin de filtration s'est fait envahir d' algue filamenteuse et à part les retirés à la main je n'ai pas encore trouvé la solution. Au printemps j'essaierai de mettre une pompe à air pour qu'il y ai un remou en surface, mais je ne suis pas sur du résultat . Si quelqu'un à des infos sur les algues filamenteuses pour s'en débarrasser je suis preneur.

Pour l'hiver ( on est en haute saône donc hiver assez froid ) j'ai choisi de laisser tourner le filtre par contre j'ai couper la cascade afin que l'eau ne soit pas trop remuer sur la totalité du bassin.

Il s'est trouvé gelé à environ 80 % en surface d'une couche de 5 cm, mais les poissons n'ont pas l'air mal, donc je pense que les autres années je continuerai dans ce sens là.

Pour le peuplement du bassin, nous avons acheté des petites koï de 8-10 cm pour 1.50 pièces trouvé chez un éleveur dans les vosges soit trois fois moins chère qu'en animalerie.

Donc on a une quinzaine de koï, 5 poissons rouges ( un vendeur malhonnête du bon coin à vendu à ma copine des poissons rouges en tant que koï ), 5 carpes de 300 grammes à 2 kilos (linéaire ,fully,commune, mirroir ) et deux perches.

Les perches ont été introduite pour réguler la population de poisson rouge qui au bout de 15 jours dans le bassin avait fait environ 70 alevins,deux jours après avoir mis les perches il n'y avais plus d'alevins.

Deux grosses anodontes ont été introduite, il faut savoir qu'une anodonte filtre environ 1000 litres d'eau par jour, d'autre vont rejoindre le bassin au printemps.Nous avons également incorporé des gammares, corbicule et autres crustacé d'eaux douce mais malheureusement les poissons ont tout dévorer en très peu de temps.

Je pense que l'année prochaine je ne mettrais pas de poisson dans le bac de filtration, je l'avais fait pour qu'il mange les larves de moustique et ça été très bénéfique, mais au printemps je vais créer une petite zone pour que tout les petits invertébrés puisse se développer sans crainte de ce faire dévorer.

Au fil du temps que le bassin évolue, les insectes ( libellulles de toute les couleurs ), petit oiseaux, grenouille etc... viennent prendre place au abords du bassin.

En laissant faire la nature on devrait d'ici, je pense, deux ans arrivé à avoir un petit bassin recréant quasiment un milieu naturelle, ce qui était le but recherché de
départ.

 

voila un petit aperçu du bassin terminé, maintenant on va attendre le printemps pour faire d'autre cliché, notamment tout ce qui est entourage du bassin, faune et flore
voila un petit aperçu du bassin terminé, maintenant on va attendre le printemps pour faire d'autre cliché, notamment tout ce qui est entourage du bassin, faune et flore
voila un petit aperçu du bassin terminé, maintenant on va attendre le printemps pour faire d'autre cliché, notamment tout ce qui est entourage du bassin, faune et flore
voila un petit aperçu du bassin terminé, maintenant on va attendre le printemps pour faire d'autre cliché, notamment tout ce qui est entourage du bassin, faune et flore
voila un petit aperçu du bassin terminé, maintenant on va attendre le printemps pour faire d'autre cliché, notamment tout ce qui est entourage du bassin, faune et flore
voila un petit aperçu du bassin terminé, maintenant on va attendre le printemps pour faire d'autre cliché, notamment tout ce qui est entourage du bassin, faune et flore
voila un petit aperçu du bassin terminé, maintenant on va attendre le printemps pour faire d'autre cliché, notamment tout ce qui est entourage du bassin, faune et flore
voila un petit aperçu du bassin terminé, maintenant on va attendre le printemps pour faire d'autre cliché, notamment tout ce qui est entourage du bassin, faune et flore
voila un petit aperçu du bassin terminé, maintenant on va attendre le printemps pour faire d'autre cliché, notamment tout ce qui est entourage du bassin, faune et flore
voila un petit aperçu du bassin terminé, maintenant on va attendre le printemps pour faire d'autre cliché, notamment tout ce qui est entourage du bassin, faune et flore

voila un petit aperçu du bassin terminé, maintenant on va attendre le printemps pour faire d'autre cliché, notamment tout ce qui est entourage du bassin, faune et flore

Partager cette page

Repost 0
Published by Hernandez Sébastien - dans divers

Présentation

  • : la pêche dans tous ses états
  • la pêche dans tous ses états
  • : Un blog pour présenter plusieurs types de pêches aussi bien en rivière, plan d'eau ou lac. Partagez des astuces, des récits et pourquoi pas quelques journées de pêches...
  • Contact

Recherche