Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 05:57

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer, où plutôt pourquoi pêcher des endroits réputés faciles alors qu'un secteur de nuit dit " difficile " se trouve à moins de cinq cents mètres de chez moi, voilà ce qui résume un peu mon début de saison piscicole.

Ne possédant pas beaucoup de temps pour aller pêcher j'ai décidé pour ce début de saison de délaisser ma zone
de pêche favorite afin de trouver un coin de pêche plus près de mon domicile, après plusieurs zone de pêche disponible, mon choix sera un petit poste sur la saône derrière le village d'Ovanches.

Ce secteur est en pêche de nuit depuis quelques années déjà et peu de carpiste ose s'y frotter, voir article déjà poster.

Mais aimant relever les défis ce sera le miens pour ce début de printemps et qui y a t'il de mieux que de piquer une grosse carpe vierge de toute piqûre au beau milieu d'un secteur sauvage et fortement boisé.

Pourquoi ai-je retenu ce secteur ?

Tout est réuni pour accueillir de joli carpe, de grande baie de nénuphare, des souches, des arbres immergés, des hauts fonds, des fosses, des larges zones ombragées et énormément de nourriture naturelle ( anodonte, crevette d'eau douce, écrevisses...).

 

 

secteur prometteur de traves

 

 

Statégie d'amorçage et zone de pêche :

A l'aide de mon échosondeur Humminbird 325 et de ma barque Neptea 220 de chez Armor j'ai pu trouver différent type de zone particulièrement propice à l'alimentation de la carpe.
Le premier poste se trouve à une centaine de mètre sur la gauche du campement, c'est une sortie de baie avec des nénuphars et deux arbres couchés dans la rivière, le fond est de 2,5 mètres le fond relativement dur et forme une petite cuvette.
Je pêcherais ce poste avec des bouillettes Starbaits chènevis - noix tigrées en 20mm.

Le second poste, trouvé par pur hasard à cause ou plutôt grâce à mon Humminbird 325, se trouve en face du campement à seulement 25 mètres du bord, une grande pente douce à la sortie d'un haut fond avec 1,3 mètres d'eau, le fond est formé de cailloux est descend jusqu'à 3,5 mètres d'eau.
Je décide donc de pêcher sur la partie haute de la pente avec du maïs décollé, étant donné le nombre important d'écho affiché sur l'humminbird 325 pendant la prospection ce poste semble prometteur.

Le troisième poste sera située sur la berge opposée, 3 mètres d'eau à seulement 2 mètres du bord et beaucoup d'arbres qui surplombent la rivière. Quelques silures ont déjà été pris à cette endroit, donc je pêcherai avec une bouillette flottante Tuna Max de Starbaits  en 20 mm et un chapelet de vers de terre ( vers à tête noire dont la tenue est supérieurs au vers de rosée ) piquée sur un maggot clip de chez korda, le tout décollé du fond d'une bonne dizaine de centimètre et un amorçage de pâtée de frolic.

Le quatrième poste se situe 150 à droite du campement sur la berge opposé, une petite fosse de 5 mètres entourée de souche.
La canne pêchera en bordure de souche ( environ deux mètres ), avec tête de ligne en 60 centièmes et 1,5 mètres de leadcore et frein serré afin d'éviter une casse.
J'escherai une bouillette 20 mm calamar de chez starbaits avec un amorçage bouillette, mélange de graine et frolic.

Étant donné la proximité du secteur de mon domicile j'ai amorcé cette zone tout les deux jours à raison de 10 kg avec un mélange maïs-mélange pour oiseaux- frolic.


frolic, enrobage, bouillette et graine

Première sortie :

par faute de temps je n'ai pas pu effectué la pêche sur ce secteur comme je le souhaitais, la première journée de pêche arrivée 16h.
Pas un seul pêcheur sur la saône, pourtant on est le jour de l'ouverture du carnassier, quelques poissons viennent gober en surface.
Je commence à tendre mes lignes avec ma petite Neptea et amorcer les zones de pêche, deux heures plus tard tout est tendu.
Plus qu'à trouver un peu de bois pour faire cuire les saucisses et les patates à la braise.
23 heures, il est temps d'aller se coucher, pas un seul bip depuis la mise à l'eau, le poisson est peu actif en ce début de printemps ceci est certainement du au grosse chaleur qui sont venues accélérer la fraie.
5h30 le réveil est pas un seul de mes détecteurs n'a retentit durant la nuit, je n'irai pas retendre en espérant qu'un poisson se laisse piéger.
Il est 10h, il est temps de remballer, pas une seule carpe pas plus de brème ce qui est étonnant en cette période sur la saône.
On aura passé le temps en pêchant une petite friture d'ablette, tout est replié on reviendra la semaine prochaine.

Seconde sortie :

après avoir continué d'amorcer tout au long de la semaine, le jour J tant attendu arriva.
Et que dire de plus que la fois précédente, pas grand chose si ce n'est qu'une petite série de bip me réveilla à 5 heure du matin environ sur le poste 4, j'arrive sur la canne est je vois que c'est une touche en retour, je mouline prends contact et je ramène un chevesne d'à peine 50 centimètres.
Je retourne tendre au cas où la présence de poisson blanc ferait bouger un peu les carpes, mais rien ne suivit de la matinée.

Troisième sortie :

Changement de stratégie d'amorçage j'ai arrêté d'aller amorcer tout les deux soirs et laisse reposer le poste.
Dimanche matin amorçage, j'ai aussi diminuer la quantité par deux et jai amorcer que les postes 3 et 4.
Après une arrivé tardive le dimanche soir à 19h30, tout sera tendu avant la nuit.
Et comme on dit jamais deux sans trois, pas un bip, pas un saut et encore moins de carpes pour cette nuit ci.
Il est 7h30 je commence à remballer et je décide de changer de poste pour le reste de la saison.

mais je pense que ce secteur doit cacher de joli poissons au vu de la quantité abondante de nourriture naturelle, si des personnes on déjà pêcher ce secteur de rivière je pense qu'il serait intérressant de regrouper les informations

brume sur la saône

Partager cet article

Repost 0
Published by seb - dans carpe
commenter cet article

commentaires

ludopoissonnier 14/08/2011 17:01


NICKEL TON APPROCHE DU SECTEUR,perso à par du chevesnes et un carpeau de 1.5 kg rien en 15 jours de peche non stop sur ce secteur , comme tu dis le secteur semble prometeur mais rien à déclarer,les
detecteurs restent muets! ils semble que les carpes remontent le bras de temps en temps par bancs depuis le bas du secteur,quel frequence?quel conditions?(source d'un riverain ayant planté les
cannes durant quelques années )


Présentation

  • : la pêche dans tous ses états
  • la pêche dans tous ses états
  • : Un blog pour présenter plusieurs types de pêches aussi bien en rivière, plan d'eau ou lac. Partagez des astuces, des récits et pourquoi pas quelques journées de pêches...
  • Contact

Recherche