Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 15:32

Beaucoup de carpiste ne jure plus que par les bouillettes, certains n’utilise qu’une seule variété et aux contraire d’autre en utilise tellement qu’ils ne savent même plus avec quoi ils pêchent réellement.

Une chose est sur, peu de carpiste utilise les graines comme esches, certainement du à leurs non sélectivités, mais préfère les utiliser en amorçage c’est pourquoi j’ai décidé de faire un petit tour d’horizon des graines les plus populaire envers la carpe.

 

Le maïs :

Le maïs est l’esche incontournable à avoir avec soi lors d’une session, attirant les carpes par sa saveur sucrée il permet souvent d’amorcer les postes sans se ruiner.

Sur les secteurs vierges, notamment en rivière, le maïs reste l’appât qui permet de démarrer un poste sans trop se tromper.

Pour faire de réelle économie aller directement voir un paysan aux environs de chez vous le prix du maïs est dérisoire, mais avant de l’escher faites le tremper au minimum 48 heures et ensuite le cuire 30min.

Après la cuisson vous pouvez y ajouter du sucre, sel ou autre substance en laquelle vous croyez (viandox, sauce soja, mélasse…)

 

 

La cacahuète :

Cette graine encore peu utilisé en France, est très riche en huile (environ 50%. De part une densité très faible, la cacahuète fonctionne à merveille sur les fonds vaseux. Attention toutefois à bien cuire cette graine qui peut être toxique pour les poissons.

Un trempage de 36 heures est recommandé puis une cuisson de 30 minutes et les cacahuètes sont prêtes.

 

 

Les micro graines :

 

Les micros graines ou alimentation pour oiseaux que l’on trouve en animalerie est un mélange de diverse graine entière ou broyées (millet, chènevis, blé, orge…).

A défaut de les utilisés à l’hameçon ou peut également les incorporer dans le mix de votre recette de bouillettes.

Mélangé au maïs à l’amorçage ces graines comme le chènevis on le pouvoir de mettre en concurrence alimentaire les poissons de votre poste.

Ne pas oublier de faire cuire les graines une petite demi-heure après avoir trempé une nuit. Pour l’escher sur un hameçon un bout de bas nylon ou de l’arma mesh de chez fox conviendra parfaitement.

 

 

Le chènevis :

Le chènevis est une graine très apprécié des carpes et notamment des poissons blancs. Cette graine très riche en huile est un véritable aimant à carpes, ces dernières sur un poste fortement amorcé au chènevis peuvent se désintéresser de n’importe quelle autre esche.

Lors de l’amorçage n’hésiter pas à le mélanger à d’autres graines comme le maïs.

La préparation du chènevis est très simple, cela consiste à rincer les graines à l’eau froide, de les laisser  tremper 24 à 48 heures selon la taille de la graine et ensuite de les cuire un petit quart d’heure jusqu’à l’ouverture de quelques graines.

Laissé le tout trempé de son jus, vous pouvez également y ajouter une petite cuillère de sel. Le jus est très bon pour mouiller les amorces, pensez y ne le jeter pas dans l’évier.

Cette graine est eschée de la même façon que les micros graines cité plus haut.

Attention le chènevis rancis très vite.

 

La noix tigrée :

La noix tigrée est une graine naturellement très riche en sucre mais la carpe ne la digère pas complètement, chose à ne pas négliger.

De plus cette graine est assimilé par la carpe facilement et intéressent que très peu les autres poissons de nos cours d’eau.

La noix tigrée est une graine relativement bon marché, on peut en acheter en sac de 25 kg pour la rendre encore plus économique.

En ce qui concerne la préparation, il faut faire tremper les graines pendant 72 heures dans de l’eau et du sucre afin d’accélérer la fermentation jusqu’à obtenir un jus qui attira de loin les carpes.

N’hésiter pas à broyer (avec un krusha de chez Korda par exemple) quelques noix tigrées pour réaliser des sticks, lors de la période hivernale cela à un effet détonnant.

 

 

Je viens de faire le tour de mes graines favorites pour la pêche de la carpe,  en rivière ou en plan d’eau, les graines n’ont pas forcément besoin d’amorçage préalable pour être assimilé par les poissons.

Pour ceux qui ne veulent pas s’embêter avec la préparation les distributeurs d’appât (par exemple starbaits) vende des graines cuites dans des sachets zippés idéale quand on n’a pas eu le temps de les préparer, pensez-y.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by seb - dans appât
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : la pêche dans tous ses états
  • la pêche dans tous ses états
  • : Un blog pour présenter plusieurs types de pêches aussi bien en rivière, plan d'eau ou lac. Partagez des astuces, des récits et pourquoi pas quelques journées de pêches...
  • Contact

Recherche