Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 21:12

Après avoir cherché différentes informations sur le lac des sept chevaux, ,notamment le lac supérieur qui lui est ouvert en pêche de nuit, et n'ayant pas trouvé beaucoup d'informations je décidais d'aller voir par moi même et de me faire ainsi ma propre idée sur ce plan d'eau.

Le peu d'information recueilli était que ce plan d'eau ne comptait pas vraiment de gros poissons, le plus gros avoisinant apparemment les 13 kilos, un peu de poisson et surtout très peu de carpiste aux abords de ce plan d'eau certainement dû à la proximité d'une cité et des découvertes macabres de ces dernières années.

Étant donné le peu d'information je décide donc d'apporter avec moi 4 kilos de mélange de graines ( blé, orge, maïs, avoine et chènevis ), un paquet de noix tigrées préparées de chez starbaits, un kilo de bouillette calamar et un kilo de bouillette chénevis- noix tigrées.

 

 

Arrivé sur place vers 19 heures, n'étant pas très en avance et ne connaissant pas du tout le lac, le cheptel ainsi que les profondeurs du plan d'eau je décidais de faire le tour à pieds ce qui est très rapide à réaliser du fait que le lac doit faire environ 3 hectares.

 

roseliere-sur-le-lac-des-sept-chevaux.JPG

 

Ce qui est vraiment agréable sur ce plan d'eau et que l'on trouve rarement au bord de l'eau , sauf pour les pêcheurs de rivières,c'est l'aspect sauvage en effet le lac supérieur des sept chevaux se trouve en plein milieu de la forêt et le fond est parsemé de souche, surtout près de l'île. Des arbres immergées un peu partout, une roselière, des souches pour moi pêcheur de rivière je n'étais pas vraiment dépaysé.

 

poste-pres-d-une-ile-sur-le-plan-d-eau-des-sept-chevaux.JPG

 

Je choisis donc de pêcher le poste en face de l'île tout au fond du lac, pendant ma promenade j'ai pu voir beaucoup de saut et de marsouinage le cheptel en carpe à l'air assez important avec une moyenne que je dirais aux environs de 5 kilos.

 

marsouinage-au-lac-des-sept-chevaux.JPG


En me plaçant en face de l'île, je serais ainsi cacher de tout rôdeur, on ne sait jamais avec ce que j'ai pu entendre je me méfie un peu.
Pour la pêche à proprement parler ça va me permettre de pêcher une sorte de bras mort à gauche de l'île, l'île bien entendu, une zone rempli de souche derrière l'île sur la droite et une canne qui pêchera en single hook baits avec une flottante surboosté.

20h00 -  je commence à placer la canne de gauche qui pêchera un arbre mort dans l'espèce de bras mort, bouillette chenevis- noix tigrées en esches, je place la canne à environ 1,5 mètres de l'arbre mort.

 

poste-de-gauche-arbre-mort-sur-le-lac-superieur-des-sept-c.JPG

 

D'après la descente du plombs il doit y avoir environ 1,5 mètres d'eau, la canne prends sa place sur les piques, j'allume le détecteurs et amorce avec une quinzaine de bouillettes coupées en deux que je propulserez à la fronde.

20h15 -  je place la seconde canne sur un coup amorcé à la graine à hauteur de l'île, à peine un mètre d'eau je balance un petit kilo de mélange de graine, une grosse poignée de noix tigrées ainsi que des frolics afin de toucher toutes les espèces de poissons pour toucher un maximum de poissons et ainsi créer un concurrence alimentaire.

20h30 -  dans la foulée je lance rapidement la troisième canne derrière la zone amorcée à la graine avec pour seul amorçage un soluble de noix tigrée concassé à l'aide du krusha.

20h40 -  la dernière canne trouvera sa place à droite de mon poste où les carpes sautent beaucoup sur ce postes depuis que je suis arrivé.
Cette canne pêchera avec une flottante ananas sans amorçage.

21h00 -  tout est installé je monte rapidement le parapluie pour être couvert au cas ou il se mettrait à pleuvoir pendant la nuit, le tout reculer dans le bois, les cannes à ras de la terre c'est claire que l'on ne me trouveras pas.

Le poisson est en très grande activité ça se retourne, marsouine et fouille à divers endroits du lac, le coup à la graines commence à être fouillé, les bulles remontes la zone amorcée.

21h20 -  départ sur la canne qui pêche avec du maïs doux le coup à la graine, ou plutôt le scion qui tremble assez fortement mais aucun centimètre de fil ne sort du moulinet, je décide de ferrer et là j'entame un combat sans merci, en fait pas vraiment je ramène la ligne sans m'apercevoir que j'avais un poisson, au bout de la ligne une petite carpe commune de 500 grammes environs.

je replace la canne, je rejette deux pelles de graine.

21h30 -  départ violent sur la canne de gauche je prend la canne, ferre  et un petit combat s'achève rapidement dans l'épuisette, verdit, une joli commune d'environ 4 kilos.

 

carpe-de-4kg-commune-prise-au-lac-des-sept-chevaux.JPG

 

Je décide de ramener la canne avec la flottante et de la lancé sur un petit haut fond esché avec deux bouillettes calamar ou j'ai vu marsouiner plusieurs fois sur la bordure opposée.

Les heures passe et rien ne bouge. Le poisson a cessé toute activité depuis que le vent s'est levé.

03h30 -  je prépare mes affaires afin de remballer je dois aller pêcher les ballastières de champagney la journée suivante et ne souhaite pas arriver trop tard sur place.

04h00 - départ sur la canne au maïs alors que j'allais la ramener, je ferre le poisson se bat et arrive vers l'épuisette et décroche.

Ce décrochage est de ma faute j'ai voulu forcer un peu trop le poisson je l'estime à environ 5 kilos. Je replis et range toutes mes affaires, les deux cannes à la bouillette confirme bien la présence de poissons chats car sur une canne il me reste la moitié d'une bouillette et les bouillettes calamar ont été entièrement dévoré.

Pour résumer un plan d'eau poissonneux, dans un cadre agréable et très peu fréquenté par les carpistes mais je pense que j'irai retendre les fils à cet endroit peut être près de la digue
 afin de pêcher une zone un peu plus profonde et peu être toucher des poissons plus important.







Partager cet article

Repost 0

commentaires

remy 31/07/2011 23:50


salut,je rentre d'une petite session d'une nuit aux sept chevaux...donc le bilan est loin d'etre extraordinaire a deux pecheurs on realise 7 poissons..... de 3 kilos..bref j'ai peché ce plan d'eau
il y a 15 ans,la moyenne a l'epoque etait de 7 kilos et ca montait jusque 18 si mes souvenirs sont exacts,la pression de peche etait intense a cette epoque et le beau poisson encore dans ce plan
d'eau...depuis le pillage n'a cessé de continuer la majorité des gros poissons ne sont plus dans l'etang mais en secteur privé d'apres mes sources ou tout simplement dans les congelateurs de
certains viandards de l'epoque,du coup le resultat est plus que triste,le plan d'eau est laissé a l'abandon,plus de beaux poissons(ou peu)car aucune activité de ces derniers(sauts..qui a l'epoque
etait courant..),bancs et tables calcinés ,arbres tagués,canettes cassées a tout va,plus de reserve (a l'epoque c'etait l'ile..),poubelles explosées(petards surement) et une frequentation qui donne
envie de d'eteindre ses detecteurs meme la nuit...si tu veux plus d'infos sur quelques postes contact moi par mail a bientot


remy 25/07/2011 20:24


je pense y retourner prochainement en mode cameleon aussi ;) un ptit coup de nostalgie ne fait pas de mal - gare aux souches


seb 26/07/2011 05:06



tu peux m'en dire un peu plus sur ce lac, car moi c'était le premier coup que je le pêchais



remy 20/07/2011 13:26


salut je te déconseille vivement de d'installer seul a la "digue" du fait du passage important de promeneurs joggers et "squatteurs" pas toujours tres sympas...le mieux sur ce plan d'eau est de
rester planqué ou de ne pas pecher seul si tu veux exploiter les zones les plus profondes...

a bientot

remy


seb 21/07/2011 05:22



en fait j'étais tout au fond près de l'ile et à vrai dire on ne me voyait pas puisque des promeneurs sont passé à 4 m de moi sans me voir et on eu peur quand je suis sortie de ma planque




Présentation

  • : la pêche dans tous ses états
  • la pêche dans tous ses états
  • : Un blog pour présenter plusieurs types de pêches aussi bien en rivière, plan d'eau ou lac. Partagez des astuces, des récits et pourquoi pas quelques journées de pêches...
  • Contact

Recherche