Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2015 1 24 /08 /août /2015 19:18

Ce début d'année étant très pris par le travail , les travaux de la maison et surtout la naissance de notre petit Axel ( et vu de quoi il rêve je suis sur que ce sera un futur carpiste...)on se retrouve déjà début août avec seulement une nuit au compteur, de plus est, la Saône à proximité de Jussey ne donne pas grand voir rien du tout si j'en crois mes connaissances qui pêchent la carpe dans cette rivière.

 

 

notre petit bonhomme Axel en pleine sieste pensez vous qu'ils rêvent déjà de pêche ???

notre petit bonhomme Axel en pleine sieste pensez vous qu'ils rêvent déjà de pêche ???

 

 

 

Il est grand temps pour moi de me bloquer une petite nuit pour la pêche, mais où pêcher ?

 

C'est en sortant faire une promenade en zodiac avec Maïwenn et Damien que je repère un bon poste avec cinq carpes que j'estime entre 6 et 10 kilos. Elles se tiennent là sous le bâteau à proximité de nénuphar dans un mètre de fond.

 

Le poste et la date choisit il ne me reste plus qu'à préparer le poste et à l'amorcer, il me reste un vieux paquet de bouillette décathlon de l'année dernière ( environ 4 kilos de billes en 20mm en scopex, bouillette bas de gamme premier prix ), un peu de graine à oiseaux et de la poussinnette qui marche plutôt bien sur les préparations de poste à brème.

 

De toute façon, on fera avec je n'ai ni le temps de rouler, ni de préparer plus de graines.

 

Donc tous les soirs de la semaine à partir du mardi je consacre une petite demi heure pour aller amorcer différente zone, à part le premier soir où ça bouge pas mal à la surface de l'eau les autres soir c'est plutôt calme.

 

Samedi 17h j'arrive au bord de l'eau avec Damien, malheureusement pour nous un pêcheur en barque pêche au coup dans le virage un peu plus bas, je préfère attendre qu'il parte afin de ne pas être vu.

18h30 la barque s'éloigne, j'installe donc le matériel et part placer les lignes en zodiac.

19h30 mon amour me rejoins au bord de l'eau avec Axel, Joyce et deux pizzas!!!!

Que dire de ces pizz trop bonne, juste pour ceux qui sont du secteur elles viennent de Magny Pizz et elles sont tops surtout la savoyarde bref pour ceux que ça peut intéresser pour de futur session

https://www.facebook.com/magny.pizz?fref=ts

 

ceci dit je m’égare un peu, tout en étant entrain de manger un bout de pizz une touche à revenir se produit sur une des cannes pêchant les nénuphars avec un bonhomme de neige, après un rapide contact et un ferrage plus que moyen je ramène au bord une brème d'environ un kilo.

 

Le temps pour moi de remettre le poisson à l'eau et la c'est le drame, notre chienne berger australien rouge merle Joyce dit Josie n'a rien trouver de mieux à faire que de renifler la bouillette ananas et se retrouve avec un hameçon numéro 2 dans la truffe.....et l'ardillon et bien pris !!!

 

bonhomme de neige ( snowman ) avec une bouillette 24 boosté au viandox et une flottante ananas et notre chienne qui n'a pas pu y résisterbonhomme de neige ( snowman ) avec une bouillette 24 boosté au viandox et une flottante ananas et notre chienne qui n'a pas pu y résister

bonhomme de neige ( snowman ) avec une bouillette 24 boosté au viandox et une flottante ananas et notre chienne qui n'a pas pu y résister

5 minutes plus tard, après avoir joué de la pince à bec avec la truffe de ma pauvre chienne, tout est rentré dans l'ordre.

Je repars sur la saône déposer en bâteau la canne au bord des nénuphars et surtout sur le mètre carré de sable qu'il y a au fond.

La canne sera eschée d'une double bouillette de 20mm et d'un soluble de pva au frolic, très attractif et ça ne coûte pas très cher.

Une fois revenu sur la berge, j'amorce au spomb la zone avant la nuit, un mélange de graine concassé pour oiseaux et de la poussinnette ( nourriture pour poussin riche en céréales et minéraux, un vrai aimant à brème alors pourquoi pas pour les carpes ).

double bouillette décathlon et fil soluble de frolic le tout suivie d'un amorçage au spomb d'un mélange de graine concassé et de poussinnettedouble bouillette décathlon et fil soluble de frolic le tout suivie d'un amorçage au spomb d'un mélange de graine concassé et de poussinnette

double bouillette décathlon et fil soluble de frolic le tout suivie d'un amorçage au spomb d'un mélange de graine concassé et de poussinnette

Il est environ 21h, je me retrouve seul, Damien n'a pas voulu rester à cause des fourmis rouge ( ça fait très mal quand ça pique ces bêtes là ).

Une demi heure plus tard, je vois la canne qui commence à plier, le détecteur n'a pas eu ltemps de sonner que le contact avec le poisson est pris, ce n'est pas très lourd, le poisson est au bord et dix minutes plus tard la commune est dans l'épuisette.

Je n'ai jamais mis aussi longtemps pour épuiser une carpe, est ce que c'est parce que je pêchais avec des cannes 3g que l'on m'avait prêté ou est ce que je mis suis pris comme un manche je ne sais pas.

Ceci dit la carpe commune pèse environ 6kg, un premier départ qui me satisfait pleinement.

 

carpe commune de 6kg prise en rivière avec deux bouillettes décathlon scopex

carpe commune de 6kg prise en rivière avec deux bouillettes décathlon scopex

La nuit tombe vite, et la pleine lune éclaire la berge, c'est sur cette nuit je n'aurais pas besoin de frontale.

Je repars tendre la ligne sur le hot spot.

Je me pose sur le bed chair est écoute les sauts plus ou moins puissants de poissons, c'est sur il y a du poisson dans les parages.

Je reste éveillé pour être prêt à ferrer, je pêche à ras des arbres, les freins ont beaux être serré il est préfèrable d'être au cul des cannes.

Deux heures plus tard, je commence à somnoler dans mon " gros " bed cher carp spirit Kolossal qui prend toute la place dans mon brolly pelzer umbrella ce n'est pas grave c'est la première fois qepuis que je pêche la carpe que je suis aussi bien, il faut dire que ça change d'un matelas gonflable....

Et la gros départ, je prend contact, ferre je sent bien le poisson et ça à l'air plutôt lourd, je monte alors dans le zodiac et rejoints doucement l'aplomb du poisson.

Je sens des coups de tête mais il y a autre chose, on dirai que le fil est coincé dans une branche.

Et la c'est le début d'un gros combat non pas avec un poisson qui lui a foutu le quand depuis belle lurette mais belle et bien avec une branche ou devrais je plutôt dire un arbre...

Bref je suis seul, dans mon bâteau au beau milieu de la saône éclairé à la lueur de la lune en train de combattre avec un arbre.

Une petite heure de combat plus tard, et après avoir remué le fond j'arrive enfin à hisser l'arbre sur le bateau, il mesure une petite dizaine de mettre, il touche l'eau des deux côtés du zodiac, bref plus qu'a retourné au biwy et la ce n'est pas chose simple.

20 minute plus tard, je suis de retour sur la terre ferme, le brouillard tombe peu à peu, la branche est couverte de vase et de corbicule et d'un bas de ligne...

Vu le bordel que je viens de mener sur le poste je me dit bien que la pêche est dite, je trouve quand même le courage d'aller redéposer le montage par contre je n'ai plus de bouillette, il me reste au fond de mon sac un vieux sachet de hot demon en 14mm, allez je tente le coup et en mets trois sur le cheveu.

Une petite demi heure plus tard départ sur la canne qui pêche les racines, je me dépêche de monter dans le zodiac et me dirige vers le spot.

Fait chier, la ligne est prise dans une branche, je fais le tour de la branche en bâteau et arrive à me décrocher, le combat reprend et j'épuise une petite carpe de 4 kg.

 

 

carpe de 4 kg prise sur un parcours de nuit en saône

carpe de 4 kg prise sur un parcours de nuit en saône

Bon je commence à fatiguer, je redépose le montage et retourne me coucher.

Le jour se lève, les oiseaux commencent à s'éveiller, un petit chocolat plus tard je décide d'aller chercher la canne qui pêche à environ 150 mètres de là, un petit spot dur comme de la roche dans 4 mètres d'eau que j'aurais pensé productif.

Alors que je suis sur la saône en direction de ce poste, la canne qui pêche les racines démarre, demi tour à fond, le temps de poser la canne et de prendre celle qui déroule, la ligne ne bouge plus, je me dirige en direction du poste, me met à l'aplombs de la ligne et ferre, la carpe est toujours là, un puissant démarrage en direction de la berge d'en face et hop dans l'épuisette.

Ce sera la plus grosse carpe de la session, retour à la berge elle pèse environ 9kg ( à la voir on ne dirait pas mais elle était très lourde, je l'ai pesé deux fois pour être sur ).

 

carpe de 9kg pour venir cloturer une petite nuit en saône

carpe de 9kg pour venir cloturer une petite nuit en saône

La canne restera sur la berge, je n'ai plus d'appât et il est temps pour moi de remballer.

 

4 départs pour 3 poissons, pour moi c'est une belle petite session, la saône sur le secteur de jussey est loin d'être facile et ceux qui connaissent ne diront pas le contraire, le rendez vous est pris pour septembre et octobre car au vu des sauts pendants la nuit il doit y avoir bien plus gros au fond de l'eau.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hernandez Sébastien
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : la pêche dans tous ses états
  • la pêche dans tous ses états
  • : Un blog pour présenter plusieurs types de pêches aussi bien en rivière, plan d'eau ou lac. Partagez des astuces, des récits et pourquoi pas quelques journées de pêches...
  • Contact

Recherche